dimanche 7 mai 2017

Sauveur et fils de Marie-Aude Murail


Sauveur et fils

Saisons 1, 2, 3

 Marie-Aude Murail


Sauveur et fils / Marie-Aude Murail



Sauveur est le psychologue que tout patient aimerait avoir. Grand, beau, attentionné et compréhensif, il inspire confiance et se dévoue corps et âme pour ses consultants. Dans son cabinet se succèdent tour à tour Ella, une enfant dont la phobie scolaire cache un mal être profond, Gabin, dont la mère a des hallucinations, Blandine et Mathilde, deux sœurs déchirées par le divorce de leurs parents, Cyril qui ne cesse de faire pipi au lit… Mais à force de s’occuper de ses patients, Sauveur ne néglige-t-il pas sa famille ? Pourquoi ne veut-il jamais parler de sa femme décédée à son fils Lazare ? Des mystères qui finiront peut-être par se résoudre sous le soleil de la Martinique…

Sauveur et fils est une excellente surprise, je ne m’attendais pas à avoir un tel coup de cœur pour ce roman ! L’histoire est addictive et j’ai dévoré les trois tomes de la série en quelques jours à peine ! Les personnages sont attachants et très réalistes. Sauveur est un très bon psychologue mais il a également des défauts, il lui arrive parfois de ne pas prendre les bonnes décisions et de faire des erreurs.

La fragilité des adolescents venant le consulter est également bien dépeinte. Marie-Aude Murail parvient aussi à trouver un juste équilibre entre la vie privée et professionnelle de Sauveur. L’histoire de chaque patient est détaillée, creusée, approfondie, sans pour autant que cela empiète sur les relations entre Lazare et son père.

L’auteur aborde des thèmes aussi divers que l’hyperactivité, les transgenres, l’homosexualité, le mal être des adolescents. Avec une plume fluide et un humour décalé, elle traite de sujets sensibles avec justesse et délicatesse.

Le seul défaut de ce roman est que Marie-Aude Murail nous révèle beaucoup de choses et ne garde donc que peu d’éléments mystérieux pour les autres tomes. La fin est même assez rapide et riche en révélations ! Cela est dû au fait qu’elle n’avait au départ pas prévu d’écrire une suite à Sauveur et fils ! Mais elle s’était tellement attachée à ses personnages qu’elle n’a pu s’empêcher de continuer leur histoire, et tant mieux ! C’est pourquoi, malgré ce petit défaut, le tome 1 de cette série entre dans ma catégorie Coup de Cœur ! A lire absolument !

Et les deux autres tomes ?

Sauveur et fils saison 2 et 3 / Marie-Aude Murail

Les personnages sont tout aussi attachants et pétillants. Nous continuons à suivre Ella qui rencontre des problèmes au collège, Gabin, dont la mère va de moins en moins bien. L’histoire es toujours aussi addictive mais je trouve dommage que les relations entre Sauveur et Lazare soient moins détaillées. Peut-être Marie-Aude Murail nous réserve-t-elle des surprises pour le tome 4, puisque Lazare va bientôt entrer au collège et dans la puberté… Les fils de psychologues font-ils également une crise d’adolescence ? Nous verrons bien…

Sauveur et fils de Marie-Aude Murail aux éditions Ecole des Loisirs.

1 commentaire:

  1. Ah ! Qui n’a pas rêvé un jour de croiser Sauveur Saint Yves, le psychologue imaginé par Marie-Aude Murail !
    Généreux, empathique, disponible jour et nuit et en plus il est grand et beau ! C’est trop pour un seul homme !
    Mais ce qui se dit dans le cabinet du docteur Sauveur n’est pas exagéré ni grotesque ou caricatural. On éprouve pour chaque patient une tendresse, un attachement particulier, parfois l’un nous fait rire ou nous agace. On attend avec impatience la séance suivante et on espère avec Sauveur qu’ils prendront tous un chemin plus apaisé.

    Alors oui, c’est vrai, Sauveur Saint Yves n’est pas parfait… Il néglige un peu son fils Lazare, 8 ans, il omet de lui raconter qui était sa maman, morte dans un accident quand il était tout petit.
    Mais ne dit-on pas que les cordonniers sont les plus mal chaussés ?
    Et puis, ce petit Lazare, il a l’air bien heureux tout de même.

    Tout n’est pas parfait non plus dans cette trilogie. Peut-être que les dernières pages du tome 1 auraient pu être développés plus tranquillement dans le volume suivant, mais ça n’a finalement aucune importance.
    On est tellement bien avec tous les personnages de Marie-Aude Murail ! D’ailleurs, heureusement qu’il reste un dernier tome à paraître !
    Comment va-t-on faire pour se séparer de Sauveur, Lazare, Gabin, Paul, Louise ?

    Peut-être devrait-on se mettre dès aujourd’hui à la hamstérothérapie ! (Remarque incompréhensible pour ceux qui n’ont jamais consulté le cabinet Saint Yves...)

    RépondreSupprimer